Photo de classe

C'est la rentrée !
Aidez-nous à en faire une rentrée solidaire
Remplissez cette salle de classe

C'est la rentrée !

Ici ou en Asie, c'est la rentrée des classes !

Tout est prêt pour la photo de classe

…mais beaucoup d’enfants sont encore absents !

Découvrir la photo de classe

L'école : un rêve inaccessible

Pour beaucoup d'enfants, la rentrée n'aura pas lieu

30 enfants attendent un parrainage pour rejoindre les bancs de l’école.
Ils sont en primaire, au collège ou au lycée… Découvrez le profil des enfants en attente d’un parrainage

Je découvre

Une solution existe :

Parrainez un enfant avec l'association Enfants du Mékong

Le parrainage : une solution durable

Enfants du Mékong permet à des enfants pauvres d’Asie du sud-est d’aller à l’école, de grandir et de réaliser leurs rêves !

En savoir plus.

Parrainez un enfant

Pour 28€ par mois, 7€ après déduction fiscale, offrez une rentrée à un enfant

Ajoutez des sourires

Parrainez un enfant pour la durée de sa scolarité. Grâce à vous, il ira à l’école et rejoindra la photo de classe !

Parrainez un enfant

Ngô Thị Tuyết
9 ans – Vietnam
Lop3 (CE2)

Les parents de NGÔ THỊ TUYẾT NGÂN sont divorcés. Son père est journalier, sa mère est ouvrière. La jeune fille vit avec sa grand-mère maternelle et sa mère.  Ngô Thị Tuyết suit des cours supplémentaires de mathématiques et d’anglais. C’est une jeune fille qui est joyeuse, serviable et sociable, elle s’entend très bien avec sa petite sœur. Elle est forte en mathématiques et aime beaucoup lire.

Yinyin Htun Francis
10 ans – Birmanie
Grade 4 (CM2)

Le père de Francis est décédé alors qu’il n’avait que 7 ans. Francis vit maintenant seul avec sa mère. Elle vendait de l’essence, mais de nombreuses stations essence se sont installées à Pyin Oo Lwin et elle a perdu sa clientèle. Elle a maintenant un petit magasin dans une école ou elle vend des snacks, mais elle a beaucoup de mal à financer la scolarité de son fils. Francis aime beaucoup l’école. Sa matière préférée est le birman.

Am
8 ans – Thaïlande
PO3 (CE2)

Boonyakorn (dit Am) vit avec les parents de son père, son arrière-grand-mère et son oncle. Son père est en prison et sa mère a une nouvelle famille. La famille s’est endettée pour construire une maison en parpaing non terminée car leur maison s’effondrait. L’oncle est conducteur, La grand-mère reçoit un peu d’aides du gouvernement. Sa famille lui a acheté un vélo en février pour qu’il puisse aller à l’école.

Moe Yu San
8 ans – Birmanie
PO4 (CM1)

Moe Yu San est orpheline de père, elle vit avec sa mère et ses sept frères et sœurs, dont l’aîné à 24 ans et le dernier 2 ans et demi. Sa mère pêche dans la mer qui entoure la ville pour essayer de nourrir ses enfants mais elle est épuisée. Les enfants du village vivent en haillons, et dès qu’ils ont du temps libre, ils doivent pêcher des poissons pour les revendre au marché. Moe Yu San est l’une des rares de sa famille que sa mère laisse aller à l’école car les aînés doivent s’occuper des plus jeunes.

Mek
11 ans – Laos
P4 (CM1)

Le père de Mek est mort il y a 5 ans, sa mère s’est remariée et est partie vivre dans le sud du pays. Elle a laissé Mek et son grand frère aux soins de leur grand-mère maternelle.
Ils habitent une maison en ciment, faite de parpaings sans peinture ni enduit. Sa grand-mère est très âgée et ne peut plus travailler. Mek aime l’école, en particulier les mathématiques et le Lao. En dehors des cours, il aime jouer au foot avec ses amis.
Plus tard, il dit vouloir être militaire.

Nem
9 ans – Thaïlande
PO3 (CE2)

Nem (de son nom complet Nantasong) est une adorable petite fille qui vit dans le bidonville de Klong Toei.
Nem vit dans une maison en dur avec sa mère et ses deux petits frères. Leur père a quitté le domicile familial il y a plusieurs années. La mère de Nem travaille 6 jours sur 7 dans  une épicerie, pour s’acquitter de ses charges (eau et électricité) et rembourser une dette.
Nem aime beaucoup les cours de Thaï, et plus tard, elle souhaiterait être professeur. Pendant son temps libre, elle aime s’occuper de ses petits frères et jouer au football.

Trần Tiến Đạt
11 ans – Vietnam
Lop 4 (CM1)

Trần Tiến Đạt vit avec ses parents et son grand frère. Sa famille a dû vendre son terrain et sa maison pour résorber des dettes. La mère de Dat est atteinte d’une pancréatite depuis un an, elle souffre et se déplace difficilement.
Cela fait un an et demi que la famille de Dat a construit un logement temporaire sur le terrain vacant d’un voisin, mails ils vivent toujours dans l’angoisse de s’en faire chasser.

Ma Cing Nuam Liam 
6 ans – Birmanie
Preschool (Maternelle)

La maman de Cing Nuam Liam est atteinte du VIH, son mari en est décédé. Mais par manque de connaissance sur la maladie, Cing Nuam Liam et sa mère ne sont sous traitement que depuis décembre 2018. Cing Nuam Liam a un grand frère de 9 ans qui n’est pas malade. Sa maman les a inscrits dans une école privée nommée « Seven days private school ». Elle travaille dans des chantiers de construction de route dont les conditions sont extrêmement difficiles. Cependant, à cause de la maladie, elle ne peut que se rendre rarement sur les chantiers.

K’Nam
8 ans – Vietnam
Lop 1 (CP)

K’Nam  est un enfant timide mais drôle, qui reste à l’internat de son école du lundi au vendredi et rentre chez lui le week-end.

Ses parents sont agriculteurs, ils cultivent des noix de cajou.
La maison est faite de briques, le toit est en feuilles métalliques, mais ils ont accès à l’électricité.
De minorité ethnique Ma, l’école revêt un enjeu particulier pour K’Nam : celui de maîtriser la langue vietnamienne et les us en vigueur afin de s’intégrer dans la société, tout en conservant les coutumes et valeurs propres à son peuple.

Panpam
9 ans – Thaïlande
PO3 (CE2)

Panpam vît dans la Province de Singburi avec 12 membres de sa famille dans une maison sur pilotis. Le père de Panpam est décédé d’un accident de travail il y a plusieurs années. Très studieuse, elle a d’excellentes notes dans toutes les matières. Elle admet toutefois avoir une préférence pour les cours d’art plastique car elle aime beaucoup dessiner. Plus tard, elle souhaiterait être docteur pour prendre soin des autres.

PADI Namfone 
10 ans – Laos
P4 (CM1)

Namfone vit dans le village de Hauy Duea, un village pauvre et assez reculé car à l’écart de la route principale.
Sa famille a décidé de s’installer là-bas car le terrain est bon marché : ils ont pu acheter une petite parcelle pour construire la maison et élever quelques poules.
Namfone est une jeune fille très agréable et naturelle. Son rêve est d’être paysanne et d’avoir une rizière, car elle voudrait avoir du riz à manger tous les jours !
Elle aimerait aussi pouvoir monter à cheval pour aller vite et aider les autres.

Trong Tri
13 ans – Vietnam
Lop 7 (5ème)

Trong Tri vit avec ses grands-parents et sa mère, sourde et muette, dans une petite maison de 30 m2. Son père l’a abandonné à la naissance.

Trong Tri est sage et aime bien aller à l’école. Il adore la physique et aimerait devenir ingénieur en construction.
Sa mère travaille comme femme de ménage et est endettée car elle emprunte souvent de l’argent pour payer la scolarité de son fils.

HONG Dyna 
11 ans – Cambodge
Grade 4 (CM1)

Dyna vit avec ses 4 frères et sœur et sa mère dans une toute petite maison en bois et tôles. Son père a divorcé en 2010 et ne visite jamais sa famille. La mère de Dyna vend ses services en tant que journalière agricole. Dyna sait lire et écrire correctement et connaît les tables de multiplication : il est 5ème sur 35 à l’école. Quand il est à la maison, il aime bien aller pêcher avec son oncle dans la rivière située en bordure de la ville.

Vouchlim 
7 ans – Cambodge
Grade 3 (CE2)

Vouchlim est enfant unique, ses deux parents sont décédés peu après sa naissance de la fièvre typhoïde. Elle vit désormais chez sa tante et son oncle avec son cousin de 3 ans et sa grand-mère, dans une petite maison sur pilotis dans la forêt. Très motivée, elle sait lire et écrire correctement et connaît les tables de multiplication. Quand elle n’est pas à l’école, elle aide sa grand-mère à cultiver des légumes et aime aller pêcher.

O Be 
7 ans – Laos
P2 (CE1)

O Be vit dans le village Khamu de Pha Tong Lomh, au nord du Laos, dans une maison construite en bambou. Ce type de maison est destiné aux personnes n’ayant pas assez de revenus pour construire une maison solide en ciment.

Ses parents sont paysans et peinent à subvenir aux besoins de la famille. En plus de financer la scolarisation d’O Be, votre parrainage permettra donc également d’acheter de la nourriture et des produits d’hygiène de base à sa famille.

Wirapong
15 ans – Thaïlande
M01 (5ème)

Wirapong (ou Dikélé, son prénom karen) vient de Maesapao, un village Karen perdu dans la jungle à la frontière entre la Birmanie et la Thaïlande. Il a suivi toute sa scolarité de primaire dans l’école du village.
Dikèlè a 4 frères et sœurs.

Son rêve plus tard est de devenir ébéniste, un très beau métier dans la région. J’espère que vous pourrez le motiver dans cette voie !

Jeeraporn
16 ans – Thaïlande
MO3 (3ème)

Jeeraporn est une jeune fille de l’ethnie Karen vivant dans un village de montagnes.
Avec un parrainage, Jeeraporn pourra avoir accès à de meilleures conditions de vie dans un centre exclusivement karen. De cette manière, elle gardera les valeurs de son ethnie tout en accédant une éducation de meilleure qualité.

Kyi Pya Htwe
13 ans – Birmanie
Grade 8 (3ème)

Kyi Pya Htwe est la dernière d’une famille de trois enfants. Sa mère est partie travailler à Singapour depuis cinq ans, elle revient les voir tous les deux ans. Son Père est resté dans leur ville d’origine, Myitkyina, capitale de l’état kachin.
Kyi Pya Htwe vit dans un foyer tenu par des soeurs, à Alhone dans un quartier de Yangon avec 19 autres filles du même âge. Même si leur mode de vie est très simple, cela représente un gros effort pour sa famille.

Charles Peter
15 ans – Birmanie
Grade 8 (3ème)

Le père de Peter est parti travailler en Thaïlande en 2010 et ne revient plus, sa mère éduque seule ses deux garçons.
Leur maison est en bois de mauvaise qualité et en bambou, la cuisine est à l’extérieur et la salle de bain se résume à une cuve pour stocker l’eau de pluie, dehors. C’est une famille Kayan, un sous-groupe des Kayah, vivant principalement dans cette partie de la Birmanie.

John Mike
13 ans – Philippines
Grade 8 (4ème)

John Mike a été abandonné à sa tante par ses parents lorsqu’il était tout petit.
Malgré ce traumatisme qui l’a beaucoup marqué, il sourit tout le temps.
John Mike est bon à l’école. Il aimerait plus tard devenir ingénieur maritime!
Il aime beaucoup le basket et la lecture. Il emprunte des livres historiques à la bibliothèque de son école.
En plus de ses activités, il aide au nettoyage chaque jour de l’école.

Lea
13 ans – Philippines
Grade 7 (5ème)

Lea est une jeune fille de 13 ans, intelligente, souriante et pro-active. C’est une très bonne élève qui aime les mathématiques.
Son père est fermier et sa mère ne travaille pas. Le mode de vie du quartier de Lea est régi de façon communautaire : tout le monde travaille pour tout le monde. Ainsi, la famille de Lea n’a pas de revenu personnel mais arrive tout de même à se nourrir.

TAVA Bounnom
15 ans – Laos
M3 (4ème)

Les membres de la famille de Bounnom, comme beaucoup d’habitants de Phonsavat, sont des déplacés arrivés au cours des dernières décennies, expulsés de leurs villages d’origine à cause de la guerre ou de la construction d’un barrage.
Bounnom est le 4e d’une fratrie de 8 enfants, il a redoublé 2 fois car il a interrompu sa scolarité pour travailler aux champs. Malgré ces difficultés, il aime l’école et en particulier les mathématiques. Il pense plus tard étudier cette matière. A côté, il aime jouer au football.

Kun Phally
15 ans – Cambodge
Grade 8 (4ème)

Les parents de Phally sont agriculteurs et leurs revenus ne sont pas suffisants pour combler les dépenses quotidiennes.
Au village, sa famille habite dans une maison en bois sur pilotis dont le toit ondule, et possède deux hectares de rizières. Comme elle n’a pas accès à l’eau courante, la famille utilise l’eau de la mare.
A présent, Phally vit dans le foyer de Battambang. Elle partage sa vie avec d’autres jeunes.
Cette jeune fille aime bien l’étude et le temps libre, elle aime lire et fait un peu de sport.

Tran Thien Duyen
13 ans – Vietnam
Lop 6 (6ème)

La famille de THIEN DUYEN habite sur le terrain de sa grand-mère qui mesure 200m2. Ils ont construit une maison avec l’aide de l’Etat. Le père est maçon mais il souffre de problèmes de santé importants qui l’empêchent souvent de travailler. La mère est conductrice de motos et elle a également des problèmes de santé. Le petit frère de THIEN DUYEN a des problèmes aux deux pieds, il marche avec difficulté. THIEN DUYEN souffre d’asthme, sa santé est mauvaise, elle doit régulièrement prendre des médicaments.

Pham Thu Giang
17 ans – Vietnam
Lop11 (1ère)

La famille de Giang habite dans une maison de 30 m2, avec un toit en ciment. Avec ses 360 m2 de terres agricoles, cette famille récolte 300 kg de riz chaque année, mais est confrontée à de nombreuses difficultés.

Le papa de Giang vole les objets de la famille ainsi que l’argent gagné par la mère de Giang, qui travaille dans les champs ou répare des vêtements grâce à sa machine à coudre. Le revenu de la mère de Giang est instable, de l’ordre de de 3 000 000 VND (120€) par mois, mais il y a des mois où elle n’a pas de revenus.

Arthitaya
16 ans – Thaïlande
MO5 (1ère)

Arthitaya est issue de l’ethnie des Karen rouges, elle vient d’une province de l’extrême nord-ouest de la Thaïlande, proche de la frontière birmane.
Ses parents sont agriculteurs, ils cultivent suffisamment pour se nourrir mais pas assez pour vendre, ils n’ont donc pas de salaire.
Arthitaya est une jeune fille timide mais très souriante. Elle aime particulièrement étudier les mathématiques, matière dont elle voudrait être professeur plus tard.

BAGUILAT Kayfer
17 ans – Philippines
Grade 11 (1ère)

Kayfer est un jeune homme de 17 ans intelligent, sérieux quoiqu’un peu timide. Bon étudiant, il aime les mathématiques.

Le papa de Kayfer est maçon et la maman est fermière. La situation de la famille est aggravée par les problèmes de santé de Denver, le deuxième enfant, qui est un grand brûlé et qui doit être régulièrement suivi. Quand il ne révise pas, Kayfer aime bien jouer au badminton avec ses amis. Sérieux, il n’hésite pas à aller aider sa mère au champs les weekends ou les jours fériés quand il est chez ses parents.

Ma Seng Nu Pan – Angela
17 ans – Birmanie
Grade 9 (2nde – 1ère)

D’origine Kachin, Ma Seng Nu Pan vient de Myitkina. Son père est décédé quand elle était plus jeune et sa mère s’est remariée à un charpentier. Sa mère l’a confiée aux bons soins des sœurs de St-Joseph, mais elle n’a pas les moyens de payer les frais demandés.
Votre parrainage permettra à Angela d’aller à l’école, et représentera pour elle un grand soutien moral.

Phon Savy
16 ans – Cambodge
Grade 11 (2nde / 1ère)

Les parents de Savy sont journaliers, c’est une famille pauvre
qui ne possède aucun hectare de rizière, mais leur maison en bois sur pilotis leur appartient. Cette famille n’a pas d’eau courante, elle utilise l’eau de la mare qui se situe près de sa maison.
Savy va à l’école en vélo, qui se situe à 200m de chez elle.

Sing Ngurn
16 ans – Laos
M5 (2nde)

Sing Ngurn est un jeune homme plutôt discret. Son père est décédé d’une maladie en 2017 et sa mère travaille dans sa plantation de mangues et ananas. La maison est faite de bois, sur pilotis et avec des tôles comme toit. Ils possèdent un cochon et trois chiens pour la protection de la maison. Sing aime étudier la géographie et l’histoire. Il joue beaucoup avec ses amis au football.
Plus tard le jeune homme voudrait être soldat pour protéger son pays.

Découvrez le parrainage avec Enfants du Mékong !

Vous voulez en savoir plus sur le parrainage avec Enfants du Mékong ? C’est par ici !

Pour plus d’informations, Catherine Pagès est à votre écoute au 01 47 91 00 84, ou à cette adresse mail : cpages@enfantsdumekong.com.

MERCI !